Réparer Durablement lance sa plate-forme en ligne

L’ASBL a développé une plate-forme en ligne pour effectuer le traitement administratif de sa certification, ce qui facilite encore la tâche des entreprises lorsqu’elles veulent obtenir le label ou vérifier leur propre dossier.

Avec son label, l’ASBL souhaite séparer le bon grain de l’ivraie. Il est cependant nécessaire de faciliter la tâche des entreprises. Via la plate-forme en ligne, une entreprise qui souhaite adhérer au label peut compléter le questionnaire de manière électronique et télécharger des fichiers. Elle peut en outre suivre le statut de sa demande. Si l’on est certifié, on peut voir si des points d’action sont encore ouverts, on peut consulter des rapports d’audit, etc. Une sorte de site « monréparerdurablement » en somme.

La Belgique est le premier pays où l’organisation active la plate-forme en ligne. « Nous connaissons actuellement une importante croissance en Belgique. Par ailleurs, nous pouvons nous imaginer que les commanditaires trouvent important que les garages et les réparateurs qui n’ont pas encore reçu le label passent une évaluation initiale. Cela permet en tout cas de se faire une idée de si l’on peut être certifié ou si des étapes supplémentaires doivent encore être franchies. C’est à présent très efficace avec la plate-forme en ligne. Tant pour l’entreprise que pour l’organisation. Bien sûr, la plate-forme en ligne a une interface en néerlandais et en français », explique Harry Filon, de Réparer Durablement.

L’organisation s’attend ainsi à ce que la forte croissance puisse encore mieux être gérée. Pour l’instant, on s’affaire beaucoup à la certification des réseaux de marques automobiles, entre autres. Ceux qui sont certifiés recevront bientôt un compte, ce qui leur permettra de consulter leur propre dossier de manière électronique.

Pas encore affilié à Réparer Durablement ?

Vous pouvez alors facilement créer un compte grâce à l’appli. Allez sur : https://nulmeting.duurzaamrepareren.be/ et cliquez sur « Registre ». Complétez les coordonnées de votre entreprise et cliquez à nouveau sur « Registre ». Vous pouvez à présent tout à fait librement compléter la « mesure initiale ». En complétant la mesure initiale, vous aurez rapidement une idée de la mesure dans laquelle vous respectez les exigences fixées.

mode d’emploi