Communiqué de presse

Gand – Belgique, 21 novembre 2014

 

Label  néerlandais de durabilité et DEKRA se préparent pour démarrer dans le marché belge de l’automobile  

Depuis deux ans, la marque de Réparation durable est implantée sur le marché néerlandais avec succès. Prochainement, cela deviendra une réalité en Belgique et au Luxembourg. Récemment, Réparation Durable et DEKRA ont signés, à Gand, un accord pour la mise en place de la filiale belge.

« Au début, nous n’avions aucune ambitions internationales : dit Angelica Gravendijk de Réparation durable. Mais le label a été adopté très rapidement par le marché, et inclus dans les appels d’offres. Cependant, de nombreuses parties organisent leur approvisionnement à l’échelle internationale. C’est un besoin similaire pour une marque de qualité en Belgique et au Luxembourg. En d’autres termes, même ici on est à la recherche d’entreprises durables dans l’industrie automobile « .

Le modèle de « Réparation Durable » repose sur une coopération entre les entreprises du secteur automobile et leurs clients, avec comme but de promouvoir le développement durable.   Aux Pays-Bas, après deux ans, près de deux mille entreprises sont certifiées par Réparation durable. IMG_1165Le concept de « Réparation Durable » sait qu’il y a de nombreux intervenants, comme les propriétaires de flottes, sociétés de leasing, compagnies d’assurance et l’association des consommateurs néerlandais l’ANWB. Pour le consommateur, le label « Réparation Durable » confié à l’entreprise où la voiture sera réparée signifie qu’elle le sera de manière écologique et durable. Entre autres, celle-ci travaillera avec des produits plus respectueux, aura beaucoup d’attention pour la prévention et le traitement des déchets.

« Réparation durable » commencera bientôt en Belgique avec certains dirigeants automobiles, sociétés de leasing et compagnies d’assurances. « Nous sommes pleinement conscients que la Belgique n’est pas comparable aux Pays-Bas. C’est pourquoi nous avons choisi pour une conception pure belge. Il y a un Collège d’experts belges qui gèrent le cahier des charges. DEKRA à Gand sera le helpdesk, et réalisera les audits et inspections. Alors c’est donc une initiative pure belge, qui nous l’espérons rencontrera autant de succès que le précurseur néerlandais : dit Gravendijk. Tom Coorevits, CEO de DEKRA Belgique, est très satisfait de la mission: « Avec ce label,  la durabilité  se concrétise pour les entreprises automobiles belges. La force de ce label est la coopération entre les donneurs d’ordre et les réparateurs ».  Les audits seront effectués par DEKRA Expert Services.